Ma vie consacrée : confession d'un curé "ordinaire"

Publié le 28 Janvier 2015

Je suis un type ordinaire, banal, et même médiocre parfois. J’aime manger de bonnes choses et je craque parfois devant le chocolat. J'ai tendance à m’attacher à ma voiture et à mes orchidées de manière déraisonnable. J’ai des pensées d’orgueil, de satisfaction et une paresse récurrente qui est quelquefois un handicap dans ma vie quotidienne. J’ai aussi des idées tordues, des fantasmes inavouables, des regards et des paroles blessantes parfois. Bref, je suis un homme, pas un Dieu. Le costume de "super-curé" que l’on me fait porter parfois est un habit bien trop grand pour moi.

Se découvrir aimé inconditionnellement, percevoir que le Seigneur a posé sur moi son regard de miséricorde, un regard qui élève, ça donne la patate ! Mes faiblesses ne sont pas niées ou évacuées, mais grâce à cet amour de Dieu, je suis sûr que le Christ va s’attaquer à mes merdouilles pour en faire des merveilles.

J’ai été appelé. Franchement, ça fout la pétoche au départ : je ne suis pas capable, je n’y arriverai pas ; le célibat, et toutes ces années d’études ; de la philo en plus ? Pf… Franchement Seigneur, choisis-en un autre !

Un jour cet appel a été relayé et confirmé par l’Eglise… La joie a été plus forte que la peur. Je me suis avancé et j'ai répondu OK ! ! Je me suis allongé -prosternation le jour de mon ordination-. Depuis, ce sont les OUI qu’il faut redire et reredire… Plus de 25 ans de messes, de confessions, de rencontres, d’accompagnements, dans les joies et les peines des hommes ! Des rencontres m’ont façonné, des événements m’ont transformé et d’autres m’ont brûlé. Mais tout contribue à faire de ma vie une belle aventure. Bien sûr les doutes sont là, les déceptions aussi, les échecs parfois. Mais les regrets : JAMAIS ! Ma joie de prêtre, c’est d’être humain comme le Christ ! Je ne suis pas un exemple… J’essaie juste, bien difficilement, d’être un témoin !

(inspiré d'un "presbytère virtuel")

Joseph SCHLOSSER

Rédigé par Communauté de paroisses Sainte Croix de Lorquin

Publié dans #édito

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

personne 12/03/2015 11:47

Bravo! Impressionnant!...
et honnête!
Nous ne sommes tous que des hommes!
Bon courage!